Mentions légales
Confidentialité

TEL :         06 81 93 50 98

E-MAIL :           swimrunsp33@gmail.com

Un concept, une histoire

Le swimrun (c’est-à-dire « nagercourir »), tire ses racines de Suède. En 2002, au cours d’une soirée pour le moins « enivrante » du côté de Stockholm, des amis, à la vue d’une carte de l’archipel suédois, se laissent porter par leur imagination sans limite.

Le défi est lancé : la dernière équipe arrivée à Sandham, village 70km plus au nord, en courant sur les différentes îles et en nageant entre elles, paiera l’hôtel et le dîner pour les autres.

C’est une idée pour le moins déjantée, certes, mais qui, comme celle qui donna naissance à l’Ironman d’Hawaï à la fin des années 70, donnera le point de départ légendaire d’une épreuve. En 2006, la première édition officielle de l’Ötillö (signifiant « d’île en île » en suédois) voit le jour dans la région de la mer Baltique.

Cette pratique, mêlant en alternance course à pied typée trail et natation en eau libre, s’effectue généralement en binômes indissociables tout au long de la course.

Tout le matériel utilisé doit être transporté du début à la fin de l’épreuve. Le plus souvent, on nage avec une combinaison néoprène pour se protéger du froid, tout en gardant ses chaussures aux pieds. Et on court en conservant sa combinaison de natation, parfois en enlevant le haut pour ne pas avoir trop chaud. Pull-boy et plaquettes sont normalement autorisés.

Le Swimrun offre ainsi une nouvelle manière de se déplacer en milieu naturel.

Le Swimrun Bassin d’Arcachon 2018 c’était :

  • 2,4KM de natation 5 sections
  • 12,1KM de trail 6 sections

Répartis comme suit :

CAP1 : 1600m       NAT1 : 500m

CAP2 :   800m       NAT2 : 450m

CAP3 :  2100m      NAT3 : 450m

CAP4 :  3200m      NAT4 : 500m

CAP5 :  4200m      NAT5 : 500m

CAP6 :   200m       ARRIVEE

 

Nouveauté ! En 2019 la course est rallongée de 10km minimum : 2,5km de natation et 7km de course à pied !